Le sirop d'érable est un produit naturel du Québec.

Le sirop d’érable est un produit propre à l’Amérique du Nord et, plus particulièrement, au Québec. C’est un produit naturel qui ne contient ni colorant ni additifs et qui est fait à partir de la sève de l’érable à sucre (Acer saccharum). L’eau d’érable (sève) est composée d’eau à plus de 97 %, de sucrose, fructose et de glucose. On y retrouve également des acides aminés, des protéines, des acides organiques et des vitamines en quantité variable. D’un point de vue technique, le sirop d’érable se définit par sa densité en sucre, soit 66 degrés Brix*.

Le sirop d’érable est un produit unique parce que sa saveur et sa couleur varient en cours de saison. Au fur et à mesure que la saison avance, la teneur en fructose et en glucose du sirop d’érable augmente, tandis que sa teneur en saccharose diminue légèrement. À l’instar des sucres, la teneur d’autres composés naturels présents dans l’eau d’érable se modifie elle aussi au cours de la saison (acides aminés, minéraux). Ces transformations dans la composition de l’eau d’érable entraînent un changement de la couleur et du goût du sirop d’érable. En début de saison, le sirop est généralement Clair et le goût légèrement sucré (sirop de classe Doré/goût délicat ou ambré/goût riche). Plus la saison avance, plus il devient foncé et caramélisé (sirop de classe foncé/goût robuste et très foncé/gout prononcé).

Le sirop d’érable et ses dérivés font partie intégrante de la culture québécoise. Plus qu’un simple produit issu de la tradition, le sirop d’érable est l’un des éléments culturels associés aux Québécois et aux Canadiens partout dans le monde. À l’origine de nombreux mets traditionnels, le sirop d’érable demeure l’un des ingrédients phares de la cuisine québécoise et internationale du XXIe siècle.
* Le degré Brix est le poids en grammes de matières sèches contenues dans 100 grammes d’une solution dans de  l’eau distillée.
* source http://www.siropderable.ca

CONSOMMATION
Le sirop d’érable un sucre naturel provenant de l’érable à sucre (Acer saccharum). il peut remplacer le sucre raffiné dans pratiquement toutes les préparations culinaires. Il faut savoir que le sirop d’érable est un produit rare, moins calorifique que le miel ou les autres sucres naturels, il contient des polyphénols et des éléments minéraux.

Il peut être utilisé pour sucrer : Céréales, yogourt, fruits frais. Il peut être utilisé dans les tartes, gâteau, muffins ou sur les crêpes et les gaufres, bien sûr, mais également dans les glaces, les sorbets, les granités, le yogourt glacé, etc. Vous pouvez aussi agrémenter une choucroute en la faisant cuire avec du vin blanc sec allongé de sirop d’érable. Vous pouvez glacer à mi-cuisson un canard rôti, un poulet ou napper un poisson grillé ou cuit au four d’une sauce faite de beurre, de sirop d’érable, de moutarde de Dijon, agrémentée d’aneth frais. Vous pouvez également mélanger en parts égales du sirop d’érable et du raifort, en badigeonner une cuisse ou une poitrine de poulet et cuire sur ou sous le gril, en arrosant à quelques reprises avec le liquide de cuisson. Pamplemousse grillé : couper un pamplemousse en deux et recouvrir les moitiés de sirop d’érable allongé avec un peu de beurre, saupoudrer de cannelle et de raisins secs et griller deux à quatre minutes. Courge glacée au sirop d’érable ou faire cuire des petits navets, des carottes ou des betteraves dans un mélange de bouillon de poulet et de sirop d’érable, jusqu’à ce qu’ils soient tendres et bien glacés. Dans les fèves au lard. Il peut faire une excellente vinaigrette aussi. Trempette : il est de tradition, à l’époque des sucres, de tremper des bouchées de pain dans du sirop très chaud. Pain doré : tremper des tranches de pain d’épeautre ou de kamut dans un mélange d’oeufs battus, de crème et de sirop d’érable et les faire griller à la poêle. Fruits pochés : mettre dans un plat à gratin des pommes ou des poires pelées, les recouvrir à demi de vin blanc additionné d’un peu de sirop d’érable, ajouter les épices de son choix (gingembre, cardamome, muscade, clou de girofle, cannelle), recouvrir d’une feuille de papier aluminium et cuire une heure dans un four réglé à 200°C (390°F).
* source http://www.passeportsante.net